Publié le

Enfin une belle journée ensoleillée!

Cela fait des semaines qu’on l’attendait pour vous faire de belles photos de l’évolution de la ferme.

Pendant tout ce temps, on a pas chômé!

Vous avez déjà remarqué le nouveau site avec son webshop? Il sera rempli et mis à jour tout au long de la saison.

Afin de pouvoir vous offrir de bons légumes le plus tôt possible, nous avons profité de l’hiver pour monter la serre. Merci d’ailleurs à Nico, Arnaud, Amandine et Christophe pour l’aide :).

C’est déjà aussi le temps des premiers semis et des premières cultures. En novembre, nous avons placé des bâches afin de désherber le terrain où l’on cultivera. Maintenant chaque fois que l’on doit préparer une nouvelle « planche » de culture, on enlève la bache correspondante pour préparer le sol.

Une planche est une bande de 80cm de large et de 30 m de long sur laquelle on ne marche jamais, ainsi le sol peut être plus aéré. De part et d’autre de ces planches il y a un chemin de 40 cm de large.

Vu que l’on sait que vous êtes aussi friants de fruit, nous avons planté avant l’hiver 70 m de haie fruitière (merci à Monique pour l’aide). Cette haie servira aussi et surtout à briser le vent venant du sud-ouest.

Celle-ci est composée de pommiers, poiriers, cerisiers, framboisiers, groseillers, et j’en oublie encore. Entre les arbres fruitiers nous avons aussi mis quelques fixateurs d’azote (chalefs argentés et argousiers).

Le pied des arbres est actuellement « entretenu » par une bache, mais dès que les arbustres seront assez grand et fort, les poules seront mises à leurs pieds.

Les poules sont d’ailleurs enfin arrivées jusqu’au ruches, heureusement, nous n’avons pas encore croisé de frelons asiatiques, mais elles veillent donc sur leurs amies qui restent encore bien au chaud dans la ruche.

Vu que l’on a souvent la demande, la prochaine récolte de miel est fin mai, il sera donc prêt pour vous pour mi-juin.

Et on ne peut pas terminer ce petit tour de la ferme sans vous montrer nos moutons, ils sont en pleine forme :

 

Voilà, on a fait le tour, vous voyez donc que même si l’hiver est un petit peu plus calme pour nous, il y a toujours de quoi faire.

A très bientôt

Laetitia et Stanislaw

Publié le

Premières ventes

Les derniers mois furent plein de bonnes nouvelles.

On a fait nos premières ventes de légumes et d’œufs. Et tous les pots de miels sont partis en 1 mois. Le projet démarre donc bien.

légumes

Les premiers gros investissements sont aussi de la partie. Pour nous lancer, nous suivons la méthode de Jean-Martin Fortier, un maraîcher basé au Québec.  (http://lagrelinette.com/a-propos/).

Deux gros investissements sont nécessaires, un bon motoculteur (que l’on a trouvé d’occasion) et une grosse serre. Ce premier est déjà arrivé, testé et approuvé aussi par Laetitia, qui a même la force de l’utiliser. La serre arrive ce mois-ci.

Avec le motoculteur nous avons une faucheuse qui nous permet de préparer le terrain avant de mettre les bâches pour l’hiver.

 

Du côté des légumes, nous cueillons encore les dernières courgettes, avons encore plein de courges, potirons et potimarrons. La liste est adaptée toutes les semaines : Produits en vente.

Autre grande nouveauté, Stanislaw passe à mi-temps à partir du mois de novembre. Ainsi il pourra préparer la nouvelle saison et continuer les plantations dans la haie fruitière. Il commence déjà à semer/planter les premiers légumes pour les premiers paniers de 2018. Le plan de culture est prêt (et oui cela se planifie), plus qu’à bien le mettre en place.

Les ruches sont en pleine forme, pour l’instant elles profitent bien des engrais verts (phacélie et moutarde) semés en fin de saison, nous espérons que ces cultures ne sont pas polluées par des pesticides et qu’ainsi nos abeilles passeront bien l’hiver.

Les moutons vont bien aussi. Ils attendent juste que l’on les remettent ensemble :), des petits coquins ceux-là. On a d’ailleurs toujours un petit mâle roux ardennais de 8 mois à vendre comme mâle reproducteur (il a sa carte d’identité de l’AWE).

En résumé, tout avance doucement mais sûrement.

 

 

Publié le

Démarrage en douceur

Oups, cela fait déjà 2 mois que l’on ne vous a pas donné de nouvelles. Ca y est, on a vendu nos premiers légumes. De magnifiques courgettes, des petits concombres, …

légumes

Nos poules sont très appréciées pour leurs bons œufs, chacun différent l’un de l’autre. On les a pesés, le plus gros faisait  108 grammes et le plus petit 45 grammes. Image may contain: food

Le miel d’été a été extrait, une petite récolte mais une récolte quand même. Stan a donné toute son énergie pour récupérer le plus de miel possible.

Il nous reste quelques pots, dépêchez-vous, ils partent vite.

Les carottes nous montrent tout leur amour

Le potimarrons et potirons poussent doucement et devraient être bons dans quelques semaines, on vous tiendra au courant

Et dernière nouvelles, on a décidé de faire la vente à la ferme le vendredi de 16h à 19h. (Il est bien entendu toujours possible de venir à un autre moment, mais contactez nous pour savoir si on est là)

 

Voici donc la liste des douceurs que l’on vend pour le moment.

 

  • œufs (6 pour 2€)
  • courgette verte (2€/kg)
  • grosse courgette verte pour soupe (1€ pièce)
  • courge longue de Nice (1,5€ pièce)
  • Carottes (1,75€ /kg)
  • Salade feuille de chêne (1,5€ pièce)
  • Salade feuille de chêne à repiquer (1€ pièce)
  • Chou Kale à repiquer (1,2€ pièce)
  • Miel d’été de Marche-lez-Ecaussinnes, liquide (7,5€ /pot de 500g)

Un tout grand merci à tous pour vos nombreux soutiens, ce projet nous tient vraiment à cœur et prend vraiment forme grâce à vous.

Publié le

En juin …

Bonjour à tous,

Cela fait un petit temps que l’on ne vous a pas écrit, et ben oui, un mariage cela prend du temps à préparer.

Mais on n’a pas chômé pendant tout ce temps. Les moutons non plus d’ailleurs, ils ont brouté presque toute l’herbe de l’avant. On a même dû séparer les mâles des femelles, le petit mâle commençant à un peu trop jouer à saute-mouton avec ses soeurs 😉

Stan s’est aussi mis en tête de leur préparer du foin pour l’hiver, tout cela à la faux.

Les poules ont bien grandi, et nous donnent de bons oeufs ; elles sont nourries avec de l’herbe et des graines Bio (on vend la boite de 6 oeufs à 2,5€).

Les abeilles butinent, et la première récolte de la saison est déjà terminée. Une récolte très modeste, mais vu que c’était la première année à Marche, ce n’est pas si mal. Vous pouvez nous contacter pour avoir un pot, mais n’ayant que quelques pots à vendre, on ne vend que  1 pot par personne pour satisfaire tous nos clients fidèles. La récolte d’été s’annonce meilleure, il y a déjà du miel dans les hausses. Ce sera donc pour fin juillet.

Le potager avance aussi, les oignons et l’ail prennent forme, les fèves des marais grandissent bien, les patates ont été butées, et 150 poireaux planté. Et surtout pour vous, on a semé 75 courges en tout genre (patissons, courgettes, butternut, potiron, …). Ce sera notre première production vraiment à vendre. On va les planter là ou on va mettre la serre, afin de bien préparer le sol. On vous en reparlera dans quelques mois ;).

Ce weekend on a aussi fait 35 litres d’un délicieux sirop de sureau. Certains d’entre vous ont pu goûter la cuvée 2016 à notre mariage.

Voilà, vous avez un bel aperçu de notre avancement, un tout grand merci à tous pour vos nombreux soutiens.

et à la prochaine

Laetitia et Stanislaw

 

 

 

Publié le

Le début du printemps

Bonjour à tous,

Quelques petites nouvelles de notre installation en ce magnifique début de printemps.

Entre tous les préparatifs pour notre mariage, nous avançons calmement dans notre projet grâce entre autres à vos cadeaux de mariage 😀 (oui on en a déjà profité).

Les premiers moutons sont arrivés.

IMG_5709

Un mâle de 2 ans roux ardennais pure souche, une femelle et ses deux petits: un agneau et une agnelle.

Vu la taille du terrain, nous cherchons encore 2 femelles pour agrandir notre beau troupeau. Mais ce sera pour un petit peu plus tard.

On en a profité d’aller jusqu’à Herve pour acheter 3 petites poules et un futur coq de Herve qui ont rejoint nos 2 poules Sussex très peureuses. Dès qu’elles nous voient arriver, elles courent sur leurs perchoirs.

IMG_5722IMG_5721

 

Les 2 Sussex devraient commencer à nous faire de bons oeufs fin mai, pour les poules de Herve, on va attendre encore 7 mois. Laetitia apprend donc la patience :).

Les ruches se réveillent, nous avons déjà dû mettre 4 hausses sur les 10 ruches qui ont passé l’hiver mais nous ne les avons pas encore ramenées à la maison. Le weekend prochain on ramène la première ruche de Waulsort. Ce sera la ruche de Laetitia pour avoir sa toute première ruche rien que à elle :).

Cette première ruche nous permettra aussi de connaitre la biodiversité de notre région, vu qu’elle risque d’être quand même moins bonne qu’à Waulsort.

Stanislaw trouve quand même du temps pour lancer les semis:  salades, tomates, … et on a reçu des semis de poivrons de la personne qui nous a vendu le mouton. Ainsi que pour planter quelques petites choses comme l’ail et les oignons dehors et les chicons dans la cave.

Voilà, vous avez un bel aperçu de notre avancement 🙂 Doucement mais sûrement 🙂

 

Publié le

Chantier clôtures

Le weekend du 4 et 5 février, nous avons eu le plaisir d’avoir beaucoup d’aide d’amis afin de mettre la clôture des moutons autour de notre terrain.

Un très très très grand merci à eux, grâce à qui nous avons pu poser 600 m de clôture et préparer les 200 derniers mètres.

Voici quelques photos de ce magnifique weekend.

DSCF5241.JPG

DSCF5244.JPG

DSCF5243.JPG

 

DSCF5270.JPG

DSCF5288.JPG

DSCF5279.JPGDSCF5238.JPGDSCF5268.JPGDSCF5276.JPGDSCF5303.JPGDSCF5325.JPGdscf5234

 

Publié le

Préparation de l’emplacement des ruches

Les ruches sont actuellement en hivernation, on ne veut donc pas les déranger afin de maximiser leurs chances de survie, mais début avril elles vont arriver sur la ferme.

On prépare donc au mieux leurs futurs emplacements, en commançant par étêter les arbres qui seront derrière elles, et qui seront trop grands à couper dans le futur.

img_20170120_1036361

img_20170120_1200311

img_20170120_1209041

Déjà 7 arbres d’étêtés, maintenant pas mal de bois de chauffage à couper.